Paliseul

Grand-Place de Paliseul

La chapelle Saint-Roch

Chapelle Saint-Roch (édifice classé en 1982), bâtie en 1636 au beau milieu du village en reconnaissance à Saint-Roch pour la délivrance du fléau de la peste.


La légende de la dame Lurette

Au début du 17ème siècle de grandes épidémies de choléra et de peste ravagèrent nos régions à plusieurs reprises suite aux combats de la guerre de trente ans qui sévissait dans tout l'europe d'alors.

Une femme, dont le nom était  Hurette", habitait alors une hutte dressée sur une éminence, à un kilomètre environ du village.

Lorsque les habitants de Paliseul, atteints par la maladie, ne succombaient pas sur le champs, on les transportait dans la hutte afin d'éviter la contagion. dame Hurette soiganit les pestiférés. Là, ils étaient soutenus par la maitresse du logis dans un hôpital de fortune. Bon nombre furent victimes du fléau. On les enterrait sur place.

Lors de la construction de la route : Paliseul-Bouillon, à  l'endroit même où furent creusés les tranchées dans le monticule (en face du Lycée Paul Verlaine actuellement), des ossements humains furent retrouvés.

Le légende de Dame Hurette, bien connue de tous, s'avérait exacte et a donné naissance en 1961 à un groupe folklorique : "Lescompagnons de Dame Hurette".

Aujourd'hui, à cet endroit, se trouve un bon restaurant dénommé : " La hutte Lurette".

L'existence de Dame Hurette pourrait être moins légendaire qu'on ne le pense ...

René Thomas